navigation

Vers un changement de format pour FIP ? 23 juillet 2010

Posté par Le Transistor dans : Actualité,FIP,Radio France , trackback

logofip2006.jpg Si on découvrait il y a un mois dans Le Point, que Jean-Luc Hees n’était pas satisfait de la programmation musicale de FIP et souhaitait la recadrer ; on était bien loin d’imaginer que cette volonté se traduirait par un véritable reformatage musical de la station.

Or, c’est bien ce qui semble se dessiner prochainement pour FIP, si on en croit la lecture de l’avis du CSA sur le projet de contrat d’objectifs et de moyens de Radio France pour 2010-2014. Cet avis fait effectivement mention de « la volonté des dirigeants de Radio France de repositionner, en termes de genres musicaux, la station FIP uniquement sur le jazz et la musique classique » ; et cela « afin de pallier les difficultés rencontrées en termes d’audience ».

On ignorait tout d’abord que FIP connaissait des problèmes d’audience, tant ses résultats sont stables depuis des années dans les enquêtes Médiamétrie : entre 1,7 et 2 points d’audience cumulée en Ile-de-France sur 2008-2010, soit plus ou moins 190 000 auditeurs réguliers ; FIP se trouve donc dans les mêmes eaux que des radios musicales originales comme Nova ou TSF Jazz.
Hors Ile-de-France, les antennes locales historiques de FIP enregistraient de bons résultats (pour ce type de programme), lors de la dernière étude disponible des Médialocales de Médiamétrie (période septembre 2008-juin 2009) :
- Agglomération de Bordeaux : 2,4 points d’audience
- Nantes : 2,1
- Saint-Nazaire : 3,4
- Strasbourg : 3,7.
Quant aux autre fréquences passives de FIP en régions, ouvertes entre 2006 et 2008, leurs premières audiences étaient encourageantes :
- Montpellier : 1,9
- Marseille : 1,2
- Rennes : 1,4
- Toulouse : 1,9.

Plutôt que de remédier à des difficultés d’audience, les dirigeants de Radio France cherchent donc plus exactement à accroître le public de FIP. Des objectifs chiffrés sont à ce propos fixés dans le contrat d’objectifs et de moyens du groupe ; et selon La Tribune l’ambition affichée pour FIP est de passer de 2 à 2,2 points d’audience cumulée en Ile-de-France.

Pas sûr dans ce cas là, que restreindre la programmation musicale de la station aux seuls genres jazz et musique classique, par ailleurs déjà bien présents sur d’autres antennes concurrentes (TSF Jazz, Radio Classique) ou non concurrentes (France Musique), aide à doper l’audience de FIP.
Se priver de ce qui fait le réel intérêt de cette antenne par rapport à d’autres (variété et diversité) paraît assez périlleux. Se débarrasser des sonorités modernes et colorées (chansons, musiques du monde, électro-soft, musiques de films) pour élaborer un fil musical « classique et jazz » plus convenu, revient à casser la promesse originelle de FIP ; cette promesse véritablement différente qui amène les auditeurs vers ce format unique.

 

 

 

Commentaires»

  1. bonjour

    je suis un fidele de fip depuis 71 que du jazz et classique la station

    est condamnée ? M j l hees n a rien compris c est des nouvelles

    frequences pour fip la station de toute les musiques qu il lui faut !

    Répondre

  2. C’est étrange comme décision.
    Il ne restera donc plus que Néo pour écouter une véritable programmation musicale éclectique.

    Répondre

  3. Et encore, Néo n’a pas les mêmes qualités relaxantes que FIP.

    Répondre

  4. c’est vrai que radio néo est plus pimentée. l’alternance des 2 me va bien. Sait on quand le nouveau « format » de fip interviendra et est ce vraiment définitif?

    Répondre

  5. Il n’y a pas davantage d’informations publiques pour le moment…

    Répondre

  6. Aïe! ça fait peur… Moi je suis constamment branché sur FIP, Voiture, Internet et Maison. Ce qui me plait, c’est justement de découvrir des musiques de tous les styles, en mélange intelligent. Les radios diffusant du classique et du jazz, ça existe déjà non? C’est triste mais je le sentais venir, avec leur permanent besoin de tout mettre en chiffre. Moi je suis prêt a payer une redevance pour n’écouter que fip. 30 ans que je suis accroc. Émission en ce moment sur Inter à propos des nouvelles grilles…..

    Répondre

  7. FIP avait déjà été amputée sous la direction de Jean-Marie Cavada il y a 10 ans de certaines villes au profit du Mouv’ avec le succès que l’on connait puisque le mouv’ dépasse à peine les 1%. Je suis d’accord avec brandon jc : remettons les antennes locales de FIp qui ont fait leur preuve !!

    Changer complètement la ligne directrice de la radio pour gagner 0.2 pts d’audience c’est se moquer des auditeurs et surtout des programmateurs et animatrices qui ont tant fait pour cette radio.

    Un peu comme si on demandait à France Inter de laisser tomber l’humour et la découverte pour se concentrer uniquement sur l’information…

    Il semble que leprojet soit abandonné pour cette année qui fête également les 40 ans de FIP mais qu’adviendra-t-il après ?

    Répondre

  8. Que se passe-t-il sur la grille de fip depuis quelques semaine? C’est nul, alors que cela est génial d’habitude! changement de programmation? Je ne suis pas le seul à avoir détecter ces changements. Inquiétant pour la seule radio que je peux écouter sans modération. Dés que quelque chose marche ou marche trop peut être, il faut le briser!

    Répondre

  9. Super programmation
    Déjà qu avant c était bien
    Mais la c est encore mieux
    Désolé pour ceux qui n ont pas
    D’ oreilles et ….
    Un grand merci pour tout les autres

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus