navigation

Quand Elton John soufflait la première bougie de 95.2 14 mai 2014

Posté par Le Transistor dans : Anniversaires,Archives,Europe 1,Histoire , trackback

letransistor_publicite_95-2

Il y a trente ans, en mai 1984, la dynamique station parisienne 95.2 fêtait sa première année en proposant un concert d’Elton John à Bercy.
Un nouveau beau coup médiatique pour cette radio dirigée par Robert Namias (ex Europe 1) qui avait déboulé dans le paysage radiophonique encombré de Paris en se payant une page de pub dans les journaux annonçant « salut NRJ, 95.2 arrive ».

95.2, c’était la nouvelle version de Paris Fréquence Montparnasse, un regroupement de radios qui avait obtenu la très précieuse autorisation d’émettre et qui était soutenu par Fréquence Service, une filiale d’Europe 1. Elle était présidée par Catherine Ribeiro. Mais fin 1983, la chanteuse avait été débarquée. Elle avait contre-attaqué en justice, et pour ce premier anniversaire de 95.2, c’est un administrateur judiciaire qui gère provisoirement la radio.

En juillet 1984, l’affaire sera réglée et Robert Namias a alors toutes les cartes en main. Il peut essayer de développer cette station qui trouve son public sur Paris (3.4 % d’audience dans un sondage de juin 1985) mais sans toutefois rivaliser avec NRJ.

Alors que l’heure est au développement des réseaux, 95.2 essaie de bâtir le sien en visant particulièrement la région Rhône-Alpes. A l’automne 1984, un accord est signé avec la radio lyonnaise Radio Contact qui reprend les programmes de 95.2 le soir à partir de 22 heures. Mais il faut plus de moyens. En février 1986, le quotidien La Suisse (propriétaire de Radio Mont-Blanc) entre dans le capital de 95.2. En vain.
Un an plus tard, Georges Polinski, Pdg de Radio Nantes, prend la place de Robert Namias. Début mai 87, 95.2 s’associe avec Canal Plus pour lancer le réseau Kiss FM.

Frédéric – RadioBrest.net

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus