navigation

Séisme au Népal : la radio au secours des populations en détresse 5 mai 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger,Ondes Courtes , trackback

« Il y a une chanson connue qui s’appelle Video killed the radio stars. Aujourd’hui, il faudrait dire Radio killed the video star » explique le rédacteur en chef de Radio Népal à la télévision indienne. Il souligne ainsi le rôle très important que joue depuis le tremblement de terre du 25 avril la radio auprès des populations en détresse.
Les petits transistors à piles ou solaires (mais aussi les téléphones portables qui captent la FM) se sont avérés bien utiles pour informer les Népalais alors qu’ils ne pouvaient plus accéder à leur domicile.
De plus, les six émetteurs en ondes moyennes de la radio publique ont permis de couvrir les endroits les plus reculés de la zone affectée par le séisme. Dès la secousse passée, Radio Népal a commencé un programme d’infos en continu qui a été repris par des radios locales FM privées qui étaient en mesure d’émettre.

Nepal2

Par ailleurs, la BBC a également réagi très rapidement. Elle a doublé ses fréquences en ondes courtes pour relayer ses émissions en Nepali, et augmenté la durée des programmes en association avec BBC Media Action, une œuvre caritative de la radio publique britannique qui produit des émissions diffusées sur des radios locales dans les pays en développement et forme des animateurs et des journalistes.

BBCMediaAction

La radio hertzienne démontre une fois de plus son utilité en cas de catastrophe majeure. A méditer alors que les pays européens débranchent les uns après les autres leurs émetteurs en ondes longues, moyennes et courtes.

Frédéric – RadioBrest.net

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus